Velouté de potimarron, crumble de pain d’épices, pour une entrée de fête

Share Button

velouté ptmr pain d'épices 2 [photos Blog]

Je continue dans ma série potimarron, avec cette fois un somptueux velouté, très riche et rond, puisque le potimarron cuit tout doucement dans du lait ; lait végétal bien sûr, ce qui allège considérablement la recette, tout en conservant les mêmes saveurs.

Pour plus de chaleur, le potimarron cuit accompagné de gingembre et girofle, le velouté est ainsi délicieusement revigorant. Pour achever le tableau, on ajoute après cuisson un peu de crème végétale, qui apporte ici toute son onctuosité, sans surcharger comme le ferait de la crème de lait de vache. J’utilise personnellement de la crème vg maison, mais la crème d’avoine vendue en magasin bio est très bien.

Ultime qualité, ce velouté délicieux est très rapide à réaliser, puisque le potimarron n’a même pas besoin d’être épluché.

Ce velouté est déjà délicieux tel quel mais, si vous désirez encore plus de saveur et d’originalité, vous pouvez l’agrémenter d’un crumble de pain d’épices ; mon pain d’épices n’est pas trop sucré, et sa saveur de châtaigne se mariera parfaitement avec celle du potimarron. Vous aurez alors une entrée de fête, savoureuse et originale : Le petit goût sucré de châtaigne du potimarron se marie admirablement avec le pain d’épices, et gingembre, girofle et macis (c’est le filament extérieur qui enveloppe la noix de muscade) du velouté sont réhaussés par les épices du pain d’épices. L’ensemble est très parfumé, mais absolument pas fort.

Share Button

Velouté de potimarron :

Par 26 octobre 2014

Ingrédients

Instructions

  • Mettre les dés de potimarron avec le sel, le gingembre, les clous de girofle et le lait dans une casserole.
  • Porter à ébullition et laisser mijoter à feu doux et à couvert jusquéà ce que ce que le potimarron soit tendre (une vingtaine de minutes). Remuer plusieurs fois pendant la cuisson.
  • Enlever éventuellement un clou de girofle, et passer au Vitamix.
  • Au moment de servir, porter à la limite de l'ébullition, ajouter la crème, la muscade ou le macis (le filament extérieur de la noix de muscade), et ajuster en sel.

Vous avez maintenant trois possibilités :
1. Vous servez tel quel, vous aurez un magnifique velouté, très rond et gourmand.
2. Pour encore plus des saveurs, vous disposez au centre de chaque assiette une cuillerée à soupe de chanterelles ou mousserons poêlés avec une pointe d'ail et un peu de persil.
3. Pour encore plus d'originalité, et un subtil sucré salé, vous servez avec un crumble de pain d'épices, maison bien sûr ! Vous émiettez le pain d'épices, le faites dessécher au four à 70° pendant quelques minutes, et vous répartissez dans les veloutés au moment de déguster.

Bon appétit !

11 réponses à Velouté de potimarron, crumble de pain d’épices, pour une entrée de fête

  1. Dragon

    Oui, je tolère l’avoine et c’est même une de mes céréales préférées, cf mon cri de guerre lorsque j’ai vu ta recette de bannock aujourd’hui!
    J’attends avec impatience la recette de la crème d’avoine maison!

  2. Dragon

    Chic, en effet, je ne suis guère attirée par les « crèmes végétales » du commerce, que je trouve bourrées d’additifs( et je peux pas manger de Soyami because of intolérance au soja).

    • Valérie Moncan

      Je ne me souviens plus si tu peux tolérer l’avoine, mais personnellement j’aime bien la crème vg d’avoine ; avant de la faire moi-même, c’est celle-ci que j’achetais.

  3. Dragon

    Valérie, quelle est cette crème vg que tu confectionnes toi-même? L’objet d’un prochain billet…?

    • Valérie Moncan

      Yesss !

  4. brigitte

    dis donc t’y va fort sur le clou de girofle !! je dirais donc que c’est grâce à toi et ça passera mieux :)
    j’ai envie (besoin) de faire mes yaourts au lait de brebis ou de chèvre mais je n’ai pas de yaourtière, tu as déjà publié sur ce sujet ?
    un baiser à toi et tes poussins

    • Valérie Moncan

      Non, je n’ai jamais publié sur ce sujet ; perso, je fais mes yaourts au déshydrateur 45°, c’est parfait, mais je sais bien que tout le monde n’a pas de déshydrateur 😉
      Pour le clou de girofle, non, cela ne donne pas trop de goût lorsque ce n »est pas moulu ; on peut en enlever un ou deux avant de mixer si on a peur ; j’en enlève un ou deux si je le vois, sinon je laisse, ce n’est pas très épicé, je t’assure !

      • brigitte

        mais j’ai un deshydrateur et un cuit vapeur Magimix mais qui ne donne pas la t° (ancien modèle) !! oui oui je vais réaliser ta recette mais il fait encore trop chaud pour un potage ici :)
        Bien notés tes conseils pour les aits végétaux
        je me répète mais suis trop contente de retrouver tes publications <3

      • Valérie Moncan

        Non mais regardez-moi ça : Brigitte qui me nargue avec la chaleur 😉 Sachez, madame, que je passe mes journées en t-shirts moi aussi 😀
        Brigitte tu es absolument adorable, bisous !

  5. Valérie Moncan

    Bon appétit à vous si tu le réalises 😉

  6. Christine

    À la maison, on est fan de ce genre de velouté, idéal pour se réconforter l’hiver. Merci pour le partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>