Saucisses végétales au déshydrateur

Share Button

saucisses déshydrateur 063

Pour contraster avec la précédente recette, je vous propose aujourd’hui du salé, un snack ou accompagnement absolument sain et délicieux : des saucisses végétales au déshydrateur.
Je vous en avais parlé lors de la recette du gratin végétalien de courge spaghetti, car je les avais servies en accompagnement.
Elles sont toutes simples et rapides à réaliser, elles sont à la fois légères et nutritives, très protéinées grâce au tournesol notamment, très riches en folate et vitamine E … et succulentes !
Mes enfants en raffolent, ils les grignotent avec gourmandise telles quelles (au goûter pour Vitali!) ou lorsque l’on doit emporter un repas. Et je vous garantis que j’ai intérêt à prévoir la quantité si je veux espérer pouvoir en goûter moi-même 😉

La base chou-carottes est une indication ; les carottes peuvent être remplacées totalement ou partiellement par du panais, céleri boule, potimarron ; et j’ai déjà complété le chou par du poivron rouge ou des radis.

saucisses déshydrateur 841

Pour réaliser cette recette, il vous faut un déshydrateur, et le mieux est de mixer à l’aide d’un extracteur de jus disposant d’un accessoire permettant de réduire en purée ; ainsi, vous obtiendrez une pâte, mais pas complètement lisse, ce que l’on veut ici ; tout se fera en douceur puisque ces appareils tournent à vitesse lente. Vous aurez dans quelques jours un article sur ces appareils.

Allez hop, en cuisine !

Share Button

Saucisses végétales au déshydrateur

Par 5 février 2015

Ingrédients

Instructions

  • Disposer tournesol, carottes, chou, oignon avec le flan, et réduire en purée.
  • Mélanger avec le reste des ingrédients, en ajustant l’assaisonnement.
  • Ensuite deux possibilités : modeler sous forme de saucisses et disposer sur une feuille silicone ; ou bien disposer dans de petits moules en silicone.
  • Faire déshydrater pendant environ 4 heures à 52 °. Lorsque les saucisses sont suffisamment déshydratées pour se tenir, on les transfère sur une grille et on poursuit la déshydratation.

 

C’est absolument délicieux, notamment en rouleaux avec des feuilles de salade aux herbes, à la menthe, etc … Ou bien en accompagnement d'un plat de légumes. Laisser parler votre gourmandise !

gratin vg courge spaghetti 797

Remarques :

1. Il est préférable de moudre les graines de lin préalablement, afin qu’elles soient bien en poudre, sinon elles ne seront pas assimilables par l’organisme.

2. Si vous n’avez qu’un robot mixeur, je vous conseille de moudre tout d’abord les graines de tournesol et de lin, puis d’ajouter oignons, carottes et chou coupés grossièrement.

3. Si vous n’avez pas de déshydrateur, vous pouvez réaliser ces saucisses en les faisant légèrement griller à la poêle. Mais bien sûr, on n'est plus alors dans le tout cru !

10 réponses à Saucisses végétales au déshydrateur

  1. Nadia

    Bonjour,
    Peut-on remplacer la levure de bière car elle contient des céréales par de la levure alimentaire de type Engevita ?
    Merci de votre réponse

  2. cecile

    lol ok( j’aai pas fait le rapprochement) par contre je pense que mon dehydrateur doit etre moins puissant que le votre j’ai tente le pop corn de brocolis ca a ete la cata plus de 3 ou 4h pour les dehydrater j’ai du arreter un peu car je devait partir ca a pas ete une bonne idee d’arreter lol

    • Valérie Moncan

      En effet, seuls certains déshydrateurs permettent de « cuisiner » tout cru.

  3. cecile

    Bonjour

    je vais tester cette recette ca a l’air trop bien ( nouvellement vegetarienne )
    dites pour finir la dehydratation comment ca se passe on poursuit a quelle temperature et combien de temps?

    merci pour votre site de tres tres belle ideeshate de tester les autres recettes :)

    • Valérie Moncan

      Les réponses sont écrites dans la recette 😉

  4. Isabelle95

    Bonjour Valérie,
    Ta recette a l’air super. Je vais la tester, bien que n’étant pas végétarienne, j’aime bien les recettes végétales. ça nous change. Je ne vois pas sur ton blog l’article sur les extracteurs de jus, les déshydrateurs, etc. J’avais un Champion que j’ai revendu (bêtement) en achetant un Thermomix et maintenant, je le regrette. Je suis tentée d’en racheter un, surtout que j’ai un accès gratuit à beaucoup de légumes et fruits frais depuis 2 ans et plein de fois, j’ai repensé à mon Champion et il me manque. Y a t-il de meilleurs marques ? J’ai lu pas mal de choses sur le forum Ecobio mais ça m’a finalement embrouillée. Il y a tellement de marques. Quel extracteur as-tu ? Merci. Isabelle

    • Valérie Moncan

      Bjr Isabelle,
      L’article sur les extracteurs arrive, c’est pour après-demain ! N’achète surtout pas de Champion, il y a beaucoup mieux actuellement, il est vraiment dépassé.

  5. mamina

    je vais essayer cela a l’air trop bon !
    mais de quel flan vous parlez , je ne comprends pas , il n’y a pas de lait , ni œuf !

    • Valérie Moncan

      Le « flan » est un ustensile permettant, dans un extracteur, de réduire en purée ; les aliments sont réduits en purée sans que rien ne soit séparé, contrairement à l’ustensile que l’on utilise pour faire un jus, où on obtient d’un côté le jus, de l’autre les fibres. Voilà, le mystère est résolu 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>