Quinoa aux pommes et à la cannelle

Share Button

quinoa pommes cannelle 156

Un dessert tout léger, délicieusement parfumé et gourmand, rapide à réaliser, très protéiné … vous me suivez ?
Le quinoa bloblotte tout doucement dans du lait (vg), sucré de quelques raisins secs ou figues ajoutés dès le début de cuisson, afin qu’ils se gorgent eux aussi de lait et deviennent tout moelleux ; les ingrédients pourraient faire penser à un riz au lait, mais en fait pas du tout, le résultat est très aérien, pas du tout amalgamé et onctueux comme un riz au lait. Le fondant de ce dessert est encore renforcé par l’ajout de pommes revenues brièvement dans du ghee et aromatisées à la cannelle.

Le quinoa est maintenant très connu en France ; cette plante d’origine inca appartient à la famille des chénopodiacées (comme les épinards, les betteraves, les blettes, les salicornes …) ; ce n’est pas une céréale, il ne contient donc pas de gluten. Il est très riche en protéines, contient tous les acides aminés essentiels, notamment l’arginine et l’histidine, deux nutriments essentiels aux nourrissons ; de plus, il est très digeste et germe très rapidement.
Vous avez du quinoa blanc et du quinoa rouge, qui reste plus croquant . J’adore mélanger les deux variétés en salé, mais pour ce dessert, je vous conseille d’utiliser exclusivement du quinoa blanc.

Parfait pour un petit déjeuner ou goûter, ou même comme repas sucré, pourquoi pas ?

Share Button

Quinoa aux pommes et à la cannelle

Par 6 janvier 2015

Ingrédients

Instructions

  • Laver le quinoa, afin d'enlever la saponine, indigeste, faite pour protéger la plante (c'est la saponine qui fait mousser) ; bien l'égoutter.
  • Le mettre dans un casserole, avec les raisins ou les figues en dés, et le lait vg.
  • Faire cuire 12-15 mn à couvert, en faisant juste frémir, jusqu'à ce qu'un petit germe sorte et que le grain soit moelleux.
  • Pendant ce temps, faire fondre les pommes en dés ou lamelles dans le ghee, jusqu'à ce qu'elles soient moelleuses, mais sans qu'elles se réduisent en purée. En fin de cuisson, ajouter la cannelle.
  • Répartir les pommes dans le quinoa, ajouter une cuillerée à café de miel (ou un peu de stévia si vous préférez).
  • Servir à température ambiante,

et régalez-vous !

13 réponses à Quinoa aux pommes et à la cannelle

  1. Dragon

    Les pousses de brocolis étant assez grandes, je les ai ajoutées à une salade de carottes multicolores pour le déjeuner: comme pour le basilic, la graine germée n’a pas du tout le goût du légume; la pousse de brocoli est nettement moins piquante que la pousse de basilic (curieusement) mais plus grosse et plus croquante. La marque des graines bio est « Germline ».
    Voilà!

  2. dragon

    Entendu, en ce moment, j’expérimente la pousse de basilic, ça marche très bien, et je me lance dans celle de brocoli: la prochaine fournée sera faite avec teff ou fonio!

    • Valérie Moncan

      Le brocoli peut parfois avoir un peu plus de mal à germer ; je ne sais pas si tu connais ce truc : tu places les graines sèches non germées au frigo, comme cela, quand tu les sors pour les faire tremper, la différence de température et l’eau font qu’elles se croient au printemps, et cela booste la germination.

      Je n’ai jamais fait de pousse de basilic, je pense que j’adorerais ! Tu as acheté les graines en magasin bio ?

      • Dragon

        Merci pour le conseil réfrigérant, je ne connaissais pas; mais même sans cela, les pousses sont déjà sorties après une nuit de trempage et deux jours dans le germoir!
        Le basilic n’a pas du tout le goût de la plante, c’est piquant comme des pousses de radis. Et très joli sur les plats: petite graine rouge foncée surmontée d’une plantule vert vif.
        Oui, j’achète tout en magasin bio, ou presque, sinon à de petits producteurs dont la qualité des denrées me satisfait: et avec mes allergies multiples, je suis un véritable radar à pesticides et autres joyeusetés, donc pas de tromperie possible!

  3. dragon

    Comment se fait-il que le germe sorte alors que le quinoa n’a pas été pré-germé? peut-on réaliser la préparation avec du sarrasin, du fonio ou du teff sans que ceux-ci ne collent trop? Merci pour tes réponses!

    • Valérie Moncan

      Pour le quinoa, on dirait un germe, mais botaniquement ce n’en est pas un. C’est différent si on le fait tremper et prégermer ou bien germer.
      Sarrasin, fonio ou teff colleront, mais de toute façon, dans cette recette le quinoa colle aussi, donc ce n’est pas gênant.

      • dragon

        Et d’après ta réponse, il n’y aura pas de « germe » avec ces trois dernière céréales (ou pseudo céréales)!

      • Valérie Moncan

        Le sarrasin peut germer ; je dois dire que je n’ai jamais essayé de faire germer du fonio ou du teff, mais tu peux peut-être essayer avec une petite quantité ; si tu le fais, je veux bien que tu me tiennes au courant des résultats !

  4. Monique

    Fait et dégusté ce matin excellent merci pour la recette

    • Valérie Moncan

      Super, merci pour le retour :)

  5. Monique

    Fait et dégusté ce matin très bon à refaire merci pour la recette

  6. Cooking Julia

    Ce dessert a l’air délicieux, je suis bien tentée !

    • Valérie Moncan

      Oui essaie, c’est super rapide et délicieux tu verras !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>