Patates douces rôties à la vanille, tofu brouillé vanille et garam masala, éclats de noix

Share Button

patates douces vanille 222

Attention, plat aux saveurs d’exception !! Et sans gluten, pour ceux que cela intéresse !
Les ingrédients cités ne vous disent peut-être rien, mais je vous en prie essayez, vous serez conquis, j’en réponds d’avance !
C’est une association magnifique, qui fonctionne divinement.

Les patates douces :

La proportion patates douces tofu telle que je la propose est idéale, ni l’un ni l’autre ne domine.
La cuisson des patates douces a aussi son importance : je les fais rôtir, en tranches épaisses, au four, peintes d’huile d’olive à la vanille ; elles sont ainsi délicieusement dorées et boursouflées, toutes imprégnées du parfum des gousses de vanille, que les fins cristaux de sel de l’Himalaya font encore ressortir. Quant à la peau, il faut surtout la laisser : elle va devenir toute croustillante au four, autour des patates à la fois dorées et fondantes, ce sera délicieux.
Concernant le choix des patates douces, je vous conseille vraiment de privilégier les patates douces oranges, bien supérieures en goût et nutritionnellement à leurs collègues blanches, car elles sont plus riches en carotènes antioxydants. Cette tubercule est particulièrement riche en vitamines A et B6, en cuivre, manganèse, potassium, magnésium, calcium, phosphore, fer …

Le tofu :

patates douces vanilles tofu 220En ce qui concerne le tofu, j’utilise «mon» garam masala (recette ici) ; il est extrêmement riche et subtil (pas moins de quatorze saveurs différentes !), très parfumé, mais pas «fort» ; méfiez-vous si vous utilisez du garam masala tout fait, car très souvent, la richesse des parfums des multiples épices est remplacé par la brutalité du piment, ce qui n’a vraiment rien à voir.

Au final ? Une assiette toute en finesse, aux saveurs envoûtantes ! Et, si vous ne faites pas le tofu au dernier moment (ou si vous ne le faites pas vous-mêmes !), c’est une recette de fête, et pourtant minute !

Il vous faut simplement avoir déjà les préparations de base : le garam masala et l’huile d’olive à la vanille, l’une et l’autre très simples à réaliser ; et il est vrai qu’avec du tofu maison, ce sera encore plus divin !

Du côté de la diététique, il s’agit d’un plat tout à fait équilibré, très riche en protéines, fibres, vitamines, minéraux et oligo-éléments de toutes sortes.

Share Button

Patates douces rôties à la vanille, tofu brouillé vanille et garam masala, éclats de noix

Par 27 novembre 2014

Ingrédients

Instructions

  • Brosser les patates douces et les couper en rondelles d’1,5 cm d’épaisseur, sans les éplucher.
  • Les disposer sur une Silpat (ou une feuille de papier cuisson).
  • Les peindre d’huile d’olive à la vanille et les saupoudrer de sel de l’Himalaya.
  • Faire cuire à 200° pendant 15 minutes environ ; vérifier le degré de cuisson avec la pointe d’un couteau, elles doivent être tendres et légèrement boursouflées.
  • Pendant ce temps, écraser le tofu à la fourchette (surtout pas au robot, vous obtiendriez un amas compact, ce qui ne conviendrait absolument pas).
  • Faire chauffer un wok sur feu moyen, avec une cuillère à soupe d’huile d’olive à la vanille.
  • Y faire revenir deux minutes le tofu, en remuant constamment, et en y incorporant le sel et le garam masala.

 

Dressage des assiettes :

Disposer la brouillade de tofu au milieu, et répartir les patates douces en rosace autour. Ajouter les noix concassées, et une touche d’huile d’olive à la vanille sur le tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>