Fromage végétal au poivron grillé, parfait tel quel ou à gratiner ! Et en prime e-book sur l’agar-agar !

Share Button

fromage vg poivron 757

L’agar-agar, qu’est-ce que c’est que ce truc ?

Et pourquoi est-ce si intéressant de s’en servir ?

Pour faire bref, c’est un gélifiant végétal naturel, quasiment dépourvu de calories, doté d’un pouvoir détoxifiant et de propriétés minceur.

Contrairement à la gélatine animale, qui est une pure catastrophe sur tous les plans, l’agar-agar a tout de l’aliment magique :

  • son goût est totalement neutre, son pouvoir gélifiant est exceptionnel, il est thermoréversible … si bien que ses utilisations en cuisine sont multiples et toutes plus bluffantes les unes que les autres. Je suis beaucoup plus précise dans mon e book.
  • De plus, ses propriétés nutritionnelles sont exceptionnelles :

– Il est très riche en minéraux (calcium, phosphore, fer), a un apport calorique extrêmement faible, est très rassasiant , et est légèrement laxatif.
– Cette algue a également une action purifiante et détoxifiante : elle a la propriété de phagocyter, c’est-à-dire de capturer les métaux lourds (cadmium, plomb, mercure), ainsi que de nombreux poisons chimiques, puis de les drainer vers les circuits d’élimination de notre corps.
– Ses fibres captent également une partie des graisses et sucres du repas, ce qui accroît son action minceur.

Son utilisation est très précise, mais très simple une fois qu’on en a compris le principe.

Sur tous ces points, je suis beaucoup plus explicite dans mon e-book (clic), et je vous propose en plus des recettes salées comme sucrées qui raviront vos papilles ; je vous cite juste un message reçu, celui de Jissée :
« Merci pour l’envoi du livret sur l’agar-agar. Bien que je connaisse et utilise ce produit depuis longtemps, vos recettes sont très inspirantes et originales. »

Il s’agit de l’e-book que je vous offre en guise de bienvenue sur mon nouveau blog ; lors de la mise en ligne, un bug malencontreux s’est produit, et plusieurs d’entre vous ne l’avaient pas reçu. Mais tout est désormais réglé grâce à Cédric, qui a tout réparé, et que j’en profite pour remercier de tout son travail, car le cuisinier informatique, c’est lui, et sans lui ce blog ne serait pas 😉

Alors n’hésitez pas, c’est cadeau ! Pour vous allécher encore plus, voici encore une recette à l’agar-agar : le fromage végétal au poivron grillé.

Fromage végétal au poivron grillé, parfait tel quel ou à gratiner 1 

Tout le monde adore ce fromage végétal ! Tout d’abord nous tous, de la plus grande à la plus petite, mais pas seulement !  Tout le monde est étonné et tombe sous le charme ! Cela marche très bien aussi en raclette, sur des légumes, du seitan, etc, ou en topping pour une pizza… C’est également très apprécié en guise de goûter dans le cartable, ou comme hier au petit déjeuner avec des chappattis tout chauds ! D’ailleurs ce sera une des entrées (en version crue et en version gratinée) de ce week-end au Dôme de Montmiral.

Donc, excellent excellent fromage, et très bon pour la santé puisqu’évitant tout lait de vache ! Vous pouvez en savoir plus ici. Plein de protéines, vitamines, minéraux et oligo-éléments divers !

Quelques petites précisions : vraiment, grillez le poivron au chalumeau, cela n’a rien à voir avec un passage sous le gril du four, qui forcément va le cuire, ce sera moins savoureux ; vous perdrez beaucoup en saveur également en l’incorporant simplement cru. Le bon vieux chalumeau Castorama est irremplaçable, croyez-moi 😉

D’autre part, poudre d’ail et d’oignon ne sont pas interchangeables avec leurs équivalents frais, cela ne donne pas ici le goût d’ail ou d’oignon, mais le goût … de fromage, renforcé d’ailleurs par la levure et les oléagineux.

Si vous ne disposez pas d’empreintes en silicone, il vous faudra filmer les moules choisis.

Share Button

Fromage végétal au poivron grillé

Par 9 octobre 2014

Ingrédients

Instructions

  • Griller le poivron au chalumeau ; l’emballer dans du papier, attendre qu’il refroidisse.
  • Racler alors la peau au couteau, puis l’ouvrir, l’épépiner ; le couper grossièrement.
  • Disposer dans l’ordre ces ingrédients dans le Vitamix : le poivron, les noix de cajou, le sésame (ou ces mêmes ingrédients en purée si votre blender n'est pas suffisamment puissant), la levure, les poudres d’ail et d’oignon, la moutarde, le paprika, le jus de citron, le sel.
  • Dissoudre l’agar-agar dans l’eau ; porter à ébullition et laisser frémir 2 mn.
  • Transférer immédiatement dans le Vitamix et mixer finement. Ne pas mettre toute l’eau d’un coup, afin que la mouture soit plus fine.
  • Ajuster l’assaisonnement, mélanger de nouveau.
  • Disposer dans les empreintes de votre choix.
  • Laisser prendre au frais.

fromage végétal 750 picasa

Vous pouvez le déguster tel quel avec un peu de pain, ou le faire gratiner, pour une raclette, sur une pizza, pour faire un toast, sur un gratin …

9 réponses à Fromage végétal au poivron grillé, parfait tel quel ou à gratiner ! Et en prime e-book sur l’agar-agar !

  1. dragon

    Exact! Il n’y a pas longtemps, j’ai été totalement dépitée par une recette vegan soit disant délicieuse pour le matin, qui était un amalgame de poudres d’ingrédients coûteux (lucuma, maca etc…) certes pas néfastes en eux-mêmes mais qui m’on fait penser à la cuisine moléculaire ou bien au film (« l’aile ou la cuisse »! Je pense qu’on peut AUSSI bien cuisiner avec des produits peu transformés et « de chez nous », vegan ou non!

  2. ANNY

    Bonjour,
    Est-ce que vous avez 1 recette de crème végétale pour remplacer la crème fraiche ? Et ces crèmes de soja, avoine ou autre, qui sont toutes remplies d’additifs plus nocifs les uns que les autres !!!
    Merci d’avance.

    • Valérie Moncan

      Oui, dans un e-book que je suis en train de terminer :)

    • dragon

      Bonjour, c’est pour cela que je n’en utilise pas non plus on trouve un tas de substituts végan ou autres qui semblent finalement plus nocifs que le produit original. Il m’arrive d’utiliser des purées d’oléagineux pour pallier à l’absence de crème; mais le mieux, c’est la crème crue fermière en toute petites quantités achetée à des producteurs locaux.

      • dragon

        D’autre part, griller au chalumeau ne génère-t-il pas de substances toxiques (cf Seignalet)…?

      • Valérie Moncan

        On grille au chalumeau, et surtout on enlève ce qui a été grillé, on ne le mange pas. En-dessous, ce n’est pas grillé, mais la texture et le goût ont changé, sans pour autant que ce soit vraiment cuit.

      • Valérie Moncan

        Absolument exact : nombre de substituts vegan sont très malsains ; pour certains, on peut même parler de malbouffe (les Américains sont pionniers en matière de junk food vegan). Vegan est loin d’être synonyme de diététique.

  3. Alexandra

    Testé et approuvé : vraiment très bon!
    Merci pour cette recette et pour ce blog.

    • Valérie Moncan

      Merci beaucoup à toi Alexandra !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>