Crumble de potimarron au tofu fumé, Laguiole vieux et noix

Share Button

Crumble de potimarron au tofu fumé, Laguiole vieux et noix.

Crumble de potimarron au tofu fumé, Laguiole vieux et noix.

Une gourmandise absolument fabuleuse aujourd’hui, ce crumble de potimarron au tofu fumé et au Laguiole vieux ! C’est tout à fait un plat de fête, très raffiné, qui ravira tout le monde à table.

Pour réussir ce crumble de potimarron,

Il vous faut des ingrédients de base de qualité :

En premier lieu, du potimarron,

Potimarron Kabocha.

Potimarron Kabocha.

encore mieux du potimarron kabocha, comme sur la photo, très orange avec sa peau vert foncé, absolument fabuleuse elle aussi. C’est sans conteste aucun le meilleur ; il est originaire du Tibet ; je me souviens de ces marchés où les potimarrons Kabocha étaient vendus empilés par terre en tas gigantesques !

De l’excellent tofu fumé :

Sa texture différente et son goût «viandeux» est intéressant pour contrebalancer et relever le potimarron. La marque que je préfère est incontestablement «Taifun», sinon je n’en achète pas personnellement. Pour lui donner davantage de goût, c’est bien de le faire mariner quelques heures dans un mélange de tamari et de vin blanc.
Pour le crumble lui-même, j’aime bien

La farine de petit épeautre :

J’ai la chance de pouvoir m’en procurer dans une ferme voisine, la Ferme des Bouviers, toute fraîchement moulue, un délice. La farine est délicieusement dorée, elle a un petit goût noisetté qui fait merveille. Les chaînes de gluten du petit épeautre sont plus courtes que celles du blé, ce qui est beaucoup plus assimilable et sain pour l’organisme.
Je vous le fais court, mais le petit épeautre contient environ 7 % de gluten, contre 11 à 12 % pour le blé, donc déjà c’est intéressant ; de plus, le petit épeautre a 14 paires de chromosomes, au lieu des 42 que peut comporter le blé ; et on dit que le corps peut digérer sans peine jusqu’à 7 paires de chromosomes. Donc le petit épeautre est bien plus sain pour l’organisme.
Si vous voulez en savoir plus sur le gluten, vous pouvez lire cet article. Mais depuis que je l’ai écrit, j’ai vu de nouvelles études et le gluten, en fait, est nocif pour tout le monde, y compris si nous n’avons pas de manifestations immédiates comme les personnes allergiques (effet immédiat sur le cerveau notamment, où certaines zones sont immédiatement moins vascularisées après l’ingestion de gluten). Pour en savoir plus sur les effets du gluten sur l’organisme, vous pouvez consulter cet article par exemple.

Donc remplacer le blé par du petit épeautre est très bénéfique, en plus d’être délicieux.

Le crumble comporte un peu de fromage :

J’adore utiliser du Laguiole vieux, réalisé, comme tout fromage qui se respecte, avec du lait cru. En plus d’être meilleur, c’est infiniment moins toxique pour l’organisme, donc à privilégier. De plus, comme ce fromage a beaucoup de goût, on n’est pas obligé d’en utiliser beaucoup pour bénéficier de toute sa saveur.

Dans la recette, j’ai indiqué d’utiliser des noix :

C’est délicieux, parfaitement automnal, cela se marie merveilleusement avec le potimarron et le Laguiole, mais vous pouvez utiliser un autre oléagineux : amandes, noix du Brésil, graines de courge comme sur une des photos, graines de tournesol, noisettes, etc.

Crumble de potimarron au tofu fumé, Laguiole vieux et graines de courge.

Crumble de potimarron au tofu fumé, Laguiole vieux et graines de courge.

C’est une recette un peu longue, mais tellement gourmande qu’elle vaut bien ce petit effort 😉

Share Button

Crumble de potimarron au tofu fumé, Laguiole vieux et noix

Par 3 décembre 2016

  • Préparation : 30 minutes
  • Allergènes :

Instructions

Potimarron :

  • Couper le tofu en petits dés et le faire mariner, si possible plusieurs heures, mais au moins une heure, dans 1 cs de tamari et 1 cs de vin blanc.
  • Couper le potimarron en petits dés (sans l’éplucher).
  • Sur une feuille de cuisson dans une poêle, faire raidir le tofu. Réserver.
  • Faire revenir l’oignon dans le ghee.
  • Ajouter le potimarron en dés et le sel ; cuire à l’étouffée, en ajoutant un peu de bouillon de légumes (ou de vin blanc, ou d’eau si on n’a rien d’autre). Assaisonner de muscade.
  • Hors du feu, incorporer la crème végétale. Ajuster l’assaisonnement.

Crumble :

  • Mélanger la farine, le sel, le poivre et la muscade.
  • Faire très légèrement ramollir au four le beurre (quelques minutes à 40°), et transformer en sable grossier avec le mélange de farine, sel, poivre, noix.
  • Mettre un moment au frais et « recrumbliser », en incorporant le Laguiole râpé.

Assemblage :

  • Répartir le potimarron cuit, mêlé aux dés de tofu, dans les moules individuels beurrés.
  • Ajouter le crumble.
  • Faire cuire 20 mn à 180°.

Dégustez immédiatement !

6 réponses à Crumble de potimarron au tofu fumé, Laguiole vieux et noix

  1. Jissée

    Merci 😉

  2. joelle

    Bonjour Valérie
    Je trouve cette recette très appétissante va falloir que je la prépare pour en avoir les saveurs en bouche ihihih …
    Merci pour ce partage Valérie
    bon dimanche

    • Valérie Moncan

      Oui, c’est vraiment une recette ultra gourmande avec du potimarron 😉

  3. Jissée

    Bonjour Valérie,
    Vous n’indiquez pas le poids de farine, et le beurre n’apparait pas dans les ingrédients. Combien faut-il de farine pour combien de beurre ? Et combien de muscade ou de macis ?
    Merci.

    • Valérie Moncan

      C’est corrigé ! Voilà ce que c’est que de taper des billets à une heure indue 😉

      • Valérie Moncan

        Pour la muscade ou macis, bien sûr c’est selon le goût de chacun, et selon la force de l’épice.

Répondre à joelle Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>