Compote toute crue, amandes effilées grillées

Share Button

 

compote toute crue 057

Compote toute crue de pêches, amandes effilées grillées.

Une compote, contrairement à ce que l’on pourrait croire, n’est pas un mets « cuit dans un pot », mais vient du latin « composita », « mets composé de plusieurs éléments » ; son usage s’est peu à peu réservé pour les fruits écrasés ou coupés, et sucrés. Ma « compote toute crue » en est donc belle et bien une, même s’il n’y a aucune cuisson.

Je vous ai déjà parlé de la richesse nutritionnelle d’une alimentation toute crue, qui préserve intégralement vitamines et nutriments des aliments. On peut tout à fait faire des compotes toutes crues avec des fruits d’hiver (fruits secs et pommes par exemple), mais c’est encore plus évident avec tous ces fruits d’été, gorgés de jus et de soleil.

La base que je vous propose est toute simple : vous prenez une moitié de fruits, vous mixez en ajoutant un peu de miel, kitul ou sirop d’érable, éventuellement un hydrolat (d’eau de fleur d’oranger, de rose), et vous mélangez avec le même poids de fruits entiers. Cela marche très bien avec tous les fruits rouges, avec des pêches, nectarines, abricots, melons, etc.
Il ne vous reste plus qu’à parsemer le tout d’amandes effilées grillées, et le tour est joué ! Vous avez une coupe de fruits pleine de parfums et toute légère.
Si vous le désirez, pour encore moins de calories, vous pouvez ne mettre qu’une pointe de miel, sirop d’érable, ou mon sirop au sucre de canne et épices (ici), et compléter par un peu de stévia.

  • Faire griller les amandes 10 mn à 180°.
  • Passer au blender la moitié des fraises, avec un peu de l’édulcorant choisi ; ajouter un trait de citron (le citron a la particularité de faire ressortir le parfum des fruits et, bien que cela puisse sembler paradoxal, de faire ressortir leur côté sucré), et un peu de stévia si l’on trouve que le goût sucré doit être renforcé.
  • Mélanger avec la moitié de fraises réservées ; parsemer d’amandes effilées grillées.
  • Dégustez aussitôt.

compote toute crue de framboises 7487Ceci n’est bien-sûr qu’une base ; vous pouvez par exemple remplacer tout ou partie des fraises par des framboises, des pêches, des abricots, ou ajouter, comme je l’ai fait ici, quelques feuilles de basilic ciselées (dont le parfum se marie admirablement avec les fraises), et même, pour une coupe encore plus raffinée et gourmande, mais tout aussi légère, de « faux glaçons » (en fait, ils sont pris en agar-agar) de lait d’amandes à la cannelle.

Share Button

Compote toute crue :

Par 12 juillet 2016

Instructions

  • Faire griller les amandes 10 mn à 180°.
  • Passer au blender la moitié des fraises, avec un peu de l’édulcorant choisi ; ajouter un trait de citron (le citron a la particularité de faire ressortir le parfum des fruits et, bien que cela puisse sembler paradoxal, de faire ressortir leur côté sucré), et un peu de stévia si l’on trouve que le goût sucré doit être renforcé.
  • Mélanger avec la moitié de fraises réservées ; parsemer d’amandes effilées grillées.
  • Dégustez aussitôt.

5 réponses à Compote toute crue, amandes effilées grillées

  1. Celine

    Hmmmm maintenant en plus que j ai mon super blender….je vais me régaler avec cette super compote crue ! Merci Valerie

  2. Cooking Julia

    Eh bien c’est fait, la recette (délicieuse !) paraîtra sur mon blog demain à 17h30, avec un lien vers le tien bien sûr. Par contre, je n’ai pas eu le temps de faire les glaçons… Merci pour ce beau partage et à bientôt !

    • Valérie Moncan

      Super, je regarderai :)

  3. Cooking Julia

    Quelle jolie idée, pleine de vitamines et de fraîcheur ! Et ces glaçons d’agar-agar, c’est un délice. J’ai bien envie de tester…

    • Valérie Moncan

      Oui, cela apporte une touche plein d’originalité et de saveurs.

Répondre à Celine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>