Chutney de tomates … ou ketchup aux parfums indiens !

Share Button

 

ketchup parfums indiens

Voici ma contribution au concours 750 g La battle des saveurs ; nous avions le choix entre plusieurs thèmes, j’ai choisi de proposer un ketchup aux parfums indiens. Il s’agissait de dévoiler l’astuce qui donne du goût, alors là, sans hésitation, le secret de ce ketchup ou chutney haut en couleurs vient de toutes ses épices ; grâce à la richesse de ses parfums, il réveillera tous vos plats.

Et puis de toute façon ce chutney est tellement bon qu’il n’est besoin d’aucun prétexte pour le réaliser, pas même un concours ! Il est à la fois délicieusement parfumé, un peu relevé, d’une couleur et d’une saveur qui réhaussent la grisaille de ces jours derniers et de toutes sortes de plats différents ; il est idéal pour accompagner les kebabs, les samosas et pakoras, ou même aussi en-dehors de la cuisine indienne, de la même façon qu’un ketchup.

Et, par la même occasion, je continue ma série sur l‘agar-agar, puisqu’il permet ici de donner de la texture à ce chutney, sans pour cela vous obliger à surcuire trop longuement les tomates. Alors ne l’omettez pas !

Share Button

Chutney de tomates

Par 10 octobre 2014

Instructions

  • Commencer par ouvrir les gousses de cardamome et en extraire les graines ; la cardamome déjà moulue n'est pas à conseiller, car c'est une épice qui perd extrêmement rapidement son parfum. Il faut réserver ces gousses.
  • Alors, réduire en poudre girofle et graines de cardamome, et mélanger toutes les épices ; enfermer les gousses de cardamome réservées dans une mousseline.
  • Faire chauffer le ghee dans une casserole, y faire revenir les épices et le laurier.
  • Un peu plus tard, ajouter l'oignon haché, laisser fondre. Alors, ajouter l'ail et le gingembre hachés, en remuant à découvert à feu plus vif, puis les tomates, le sel et les gousses de cardamome (enfermées dans une mousseline, c'est plus pratique ensuite pour les enlever). Faire frémir à découvert jusqu'à ce que les tomates soient réduites en purée, une dizaine de minutes.
  • Enlever les feuilles de laurier et la mousseline contenant les graines de cardamome.
  • Passer alors le tout au Champion, ou au moulin à légumes, grosse grille, ou bien, ce qui est le mieux, au Vitamix, et reverser dans une casserole. Si on utilise le Vitamix, incorporer également l'agar-agar.
  • Sinon, le délayer dans le vinaigre de cidre, ajouter à la casserole le sucre roux et le vinaigre de cidre, et faire cuire en remuant (toujours à découvert, n'oubliez pas qu'il s'agit d'une sorte de confiture), pour que cela n'attache pas.
  • Lorsque cela  aura réduit un peu, environ 15-20 mn plus tard, arrêter le feu.
  • Verser alors immédiatement dans des pots préalablement passés 10 mn au four à 110°, visser aussitôt le couvercle et retourner jusqu'à complet refroidissement ; vos pots stérilisés seront ainsi naturellement sous vide, et se  conserveront mieux.

Ce chutney se conserve plusieurs mois au réfrigérateur. Il faut attendre un ou deux jours pour qu'il "se fasse".

chutney de tomates 768]

Battre (à la cuillère, cela suffit) la préparation avant de servir, vous aurez un chutney incroyablement parfumé et onctueux.

3 réponses à Chutney de tomates … ou ketchup aux parfums indiens !

  1. touria

    merci à tester

  2. moune

    Bien que je ne le prépare pas tout à fait de cette façon, c’est en effet un régal ! Qui n’a rien à voir avec le « ketchup » ..
    L’avez-vous essayé avec « ‘jaggery  » ?
    belle journée à vous, Valérie .

    • Valérie Moncan

      Le « jaggery » ressemble beaucoup au sucre complet ou Rapadura, plus accessibles près de chez moi ; non, je n’ai jamais essayé, mais en effet ce doit être excellent ! Je le ferai la prochaine fois, c’est sûr, merci de l’idée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>