Choucroute maison toute crue aux noix

Share Button

 

Choucroute toute crue aux noix.

Choucroute toute crue aux noix.

Aujourd’hui, un exemple tout rapide, tout facile, tout sain, de plat à base de chou lacto fermenté, autrement dit de choucroute.

Dans ce billet, je vous expliquais ce qu’est une lacto fermentation, et comment la réaliser.
C’est absolument génial d’avoir à disposition chez soi des légumes lacto fermentés, car il n’y a rien à faire au moment de l’utiliser, on peut le déguster directement.

Comme une conserve, me direz-vous ; oui, sauf qu’un légume en conserve, même réalisé dans les règles de l’art, perd énormément en nutrition, c’est un produit mort qui n’apporte plus de micro nutriments. Or, c’est tout le contraire avec une lacto fermentation : vous faites le plein en vitamines, minéraux, oligo éléments, enzymes … et vous renforcez vos défenses immunitaires, restaurez votre flore intestinale, etc. Encore une fois, je vous invite à (re)lire ce billet.

Alors voici mon petit régal tout rapide : du chou lacto fermenté au curcuma (ou choucroute !), selon ce procédé.
Vous le prenez dans le bocal avec une fourchette, sans trop égoutter, car le liquide de lacto fermentation est excellent à tous points de vue, et trop trop bon. Cela apporte encore plus de saveur et de fraîcheur à la choucroute ; c’est pourquoi je préfère toujours faire mes lacto fermentations en saumure plutôt que seulement avec du sel. C’est infiniment meilleur que la choucroute crue que l’on peut trouver en magasin bio (que je trouvais pourtant très bonne avant de faire le mienne) : moins acide, moins salé, plus parfumé.
Vous ajoutez quelques cerneaux de noix cassés entre vos doigts, vous mélangez un petit coup … et c’est fini ! Il est possible d’ajouter des graines de cumin par exemple, mais ici, comme j’ai fait lacto fermenter mon chou avec du curcuma, je trouve qu’il n’y a pas besoin d’autres épices.

Léger, délicieux, légèrement acidulé, équilibré par les noix qui apportent leur rondeur … il n’y a besoin de rien d’autre ! La bonne matière grasse est apportée par les noix.

A vos fourchettes !

Et dans le prochain billet, un nouveau lait végétal, que je ne pratique que depuis très peu de temps : ce n’est pas un lait de céréales, pas un lait d’oléagineux, cela a un petit goût noisetté , naturellement sucré… mmmh ! Le coup de cœur du moment, à égalité avec le lait d’amandes !
Oui, il s’agit du lait de souchet !

 

Share Button

Choucroute toute crue aux noix :

Par 15 janvier 2017

Ingrédients

Instructions

  • Prélever du chou lacto fermenté dans le bocal, avec une fourchette, sans trop l’égoutter ; le disposer dans un saladier.
  • Ajouter des cerneaux de noix quelque peu cassés avec les doigts.
  • Mélanger.

Régalez-vous !

26 réponses à Choucroute maison toute crue aux noix

  1. dragon

    Ahhhh, je comprends tout: le délai de transformation minimal de 3 semaines et les commentaires mystérieux concernant tes recherches, écrits sur cette page, mais restés sans explications! A présent, tu es OBLIGEE d’écrire ce billet sur l’alchimie du sel lactofermenté!

  2. dragon

    Exact, cela a de nouveau débordé!!

    • Valérie Moncan

      Hi hi :)
      Je rigole, mais cela m’arrive à moi aussi régulièrement !

      • dragon

        Tu es une vilaine… Figure -toi que j’ai eu une autre mésaventure: Je n’ai pas résisté hier soir à la curiosité de tester le fameux bocal de carottes qui doit encore lactofermenter 15 jours: oh, juste une pincée avec une fourchette propre. Pouah! C’était épouvantablement salé! Je me suis demandée si le goût allait ainsi persister à l’issue des 3 semaines de glou-gloutage… Pourtant, j’ai respecté la « posologie » avec ma balance de cuisine (électronique, donc assez précise en la matière), j’ai ajouté 8 g de fleur de sel à 1/4 litre d’eau de source…
        Pourvu qu’il n’en soit pas de même avec les autres préparations!

      • Valérie Moncan

        Le sel se transforme, c’est pour cela qu’il faut attendre minimum 3 semaines, ou plus. Mais il faut vraiment que j’écrive cet article sur le sel :)

  3. dragon

    En rentrant chez moi à midi, j’ai constaté que le fameux bocal de carottes avec saumure avait débordé: j’ai vérifié le couvercle, il était bien fermé: est-ce la preuve que la lactofermentation a bien démarré, ou bien que ma mixture va m’empoisonner à coup sur…?

    • Valérie Moncan

      Nickel, cela veut dire que c’est tout vivant ! Ta lactofermentation est en plein forme :) Tu peux mettre une soucoupe dessous, cela arrive lorsqu’on met un peu trop de liquide, mais ce n’est pas grave.

      • dragon

        Super!! A vrai dire, je n’avais pas remarqué d’odeur suspecte, je vais donc pouvoir me régaler dans quelques jours.
        J’ai repéré de jolis choux raves violets dans mon magasin bio= prochaine expérimentation.
        Merci pour ces recettes et ces conseils qui permettent d’ensoleiller les régimes d’éviction!

      • Valérie Moncan

        :)

  4. dragon

    En fait, j’ai un livre (éditions Terre Vivante) concernant la lactofermentation qui préconise une semaine seulement de lactofermentation: cela te semble suspect…?

    • Valérie Moncan

      Le processus est enclenché bien sûr, mais pas terminé. Si tu l’as fait avec de l’eau, tu peux ouvrir, te servir et refermer,même si la lactofermentation n’est qu’entamée ; mais si c’est sans eau, ce que tu risques est que la lacto fermentation ne soit pas assez forte encore, et qu’ensuite tout pourrisse.

      • dragon

        J’ai réalisé la préparation avec de l’eau salée, cela ne devrait donc pas poser de problème.
        J’avais deviné pour le lait de souchet…

      • dragon

        En cherchant des éléments de réponses sur la durée de lactofermentation, j’ai constaté e que toutes les préconisations étaient de 3 semaines et non 1 comme indiqué sur le livre Terre vivante. j’ai donc choisi de laisser mon bocal 15 jours de plus; néanmoins, comme de l’eau avait fuité, j’ai pensé en ajouter pour limiter les risques de pourrissement (il faut bien dire le mot!). O surprise, à l’ouverture du bocal de carottes, nulle mauvaise odeur, un bon parfum végétal: donc ça marche! j’ai ajouté un peu d saumure m’ayant servi à réaliser mon deuxième bocal: chou rave violet râpé+citron pelé en quartiers+kumquats en rondelles + laurier. Il ne reste plus qu’à patienter, mais je crois que je vais me faire un autre bocal: j’hésite entre betterave (crue, j’adore), et céleri rave.

      • Valérie Moncan

        Tu n’aurais dû ni ouvrir ni en ajouter, je t’avais dit qu’il n’y avait pas de pb 😉 Il vaut mieux laisser le milieu bactérien tel quel, c’est préférable car il est équilibré ; et comme tu as ajouté du liquide, cela va sans doute de nouveau déborder. Cela fermente, pétille, voilà pourquoi cela déborde parfois.
        Betterave lacto fermentée, un grand classique ! Les lacto fermentations se gardent indéfiniment, donc tu peux avoir du choix sans risque de perte.
        Hier, j’ai fait lacto fermenter du fenouil à l’eau de mer ; encore mieux :)

  5. dragon

    Merci Valérie, c’est pourtant un médecin qui affirmait cela lors d’un reportage… Je vais pouvoir me régaler, si le premier bocal est comestible!

    • Valérie Moncan

      Si c’est un médecin, cela ne m’étonne pas ; ils n’ont aucune connaissances nutritionnelles (3 h pendant tout le cursus je crois !),ce qui est dramatique. J’ai déjà entendu des énormités de la part de médecins concernant l’alimentation.
      Oui, je sais, ce que je dis n’est pas politiquement correct, ce n’est pas la peine de me le faire remarquer 😉 Et oui,je sais, il doit sûrement y avoir dans toute la France une ou deux exceptions !

  6. Dragon

    J’ai cependant lu qu’il ne fallait pas abuser des aliments lacto-fermentés, seulement 1 CS/jour, en raison du taux élevé de sel.
    Peut-on, en conséquence, rincer les légumes avant de les consommer? Je le fais toujours avec la choucroute bio du commerce.
    Pour le lait, je parierai sur le lait de souchet….

    • Valérie Moncan

      Je te remercie vraiment de ta question car cela me semblait faux mais, comme je ne voulais pas répondre n’importe quoi, j’ai fait quelques recherches, et j’ai découvert des trucs hyper intéressants ; qui méritent un article, sûr. En attendant, crois moi sur parole, le coup d’une cs par jour, c’est absolument faux ! Bonne nouvelle, tu peux te gaver de lacto fermentations sans risque de surdose en sel ou d’hyper tension, c’est le contraire ! Tu sauras pourquoi bientôt :)
      Et surtout surtout, ne rince jamais une lacto fermentation, c’est péché ! Tu enlèves plein de bonnes bactéries et micronutriments qui ne veulent que ton bien !

  7. Dragon

    J’ai testé hier la carotte ancienne (jaune et blanche) lacto- fermentée, avec des graines de coriandre et du carvi écrasés au pilon, en suivant les indications de la précédente recette: verdict dans une semaine!

    • Valérie Moncan

      Dans une semaine ? Mais normalement il faut 3 semaines.

  8. mamapasta

    je pratique la lacto fermentation à fond, mais, en cette période energivore ou il faut lutter contre le froid ( ma maison est beaucoup moins isolée que la tienne , il fait 16 dedans) j’ajoute de l’huile de noix.
    sur la photo on dirait que tu as du choux vert et pas du choux blanc, c’est du au curcuma??

    • mamapasta

      PS: c’est du lait de chanvre le lait surprise??

      • Valérie Moncan

        Perdu :)

    • Valérie Moncan

      Pour la couleur, oui, c »est le curcuma qui la change ; je l’ai mixé dans l’eau.
      Mais pourquoi de l’huile ? Tu sais, j’ai découvert toute la richesse des lacto fermentations en Ukraine, et l’hiver, il n’y fait pas particulièrement chaud 😉
      Et la première fois que j’ai fait de l’ail lacto fermenté, j’étais encore ignorante et j’avais peur de la température ambiante, donc au bout d’une semaine je l’ai collé au frigo. Il a mis plus de temps à lacto fermenter, mais il y est arrivé ! Ne me dis pas que dans ta maison, il fait plus froid que dans un frigo 😀

      • mamapasta

        l’huile , je la mets dans la salade, pas dans le bocal!
        ( et mon frigo a laché le 25 décembre, le nouveau est froid dedans , mais mes bocaux sont stockés dans l’arriere cuisine ou il peut geler)

      • Valérie Moncan

        Ach so !! Je me disais aussi, quelle bizarre lactofermentation 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>