Chips de pommes au déshydrateur, pour craquer de gourmandise !

Share Button

chips pommes déshydrateur 066

Une recette pour les heureux possesseurs d’un déshydrateur ! Désolée pour ceux qui n’en ont pas et se sentent ainsi exclus (!), mais les recettes pour déshydrateur ne sont pas légion sur le net et, lorsque l’on vient d’acquérir cette bête et qu’on ne sait trop comment la domestiquer, les suggestions sont les bienvenues !

Un apéritif ou snack à la fois délicieux et très sain, puis qu’il est constitué uniquement de fruits, et sans cuisson.

Il s’agit de couper finement des pommes à la mandoline, et tout simplement de les passer ensuite au déshydrateur. Sans aucun ajout ; j’ai essayé avec de la cannelle, en fait c’est moins bien pour cette préparation : elle ne s’agglomère pas aux pommes, et le goût est moins agréable, pourtant j’adore la cannelle.
Passer ces pommes au déshydrateur les rend toute toute croustillantes, et cette chaleur douce, qui n’est justement pas une cuisson, préserve toutes les vitamines, minéraux, oligo-éléments, en concentrant tous les arômes ; d’où l’obligation d’utiliser de vraies pommes, sinon quels parfums allez-vous concentrer ?

De toute façon, comme à chaque fois que l’on réalise une recette très dépouillée, les ingrédients utilisés doivent être irréprochables de qualité et de fraîcheur. Oubliez absolument les pommes un peu flétries, ou celles gorgées de pesticides des supermarchés. Savez-vous que la pomme est le fruit le plus traité en France ? 65,2 % contiennent des résidus de pesticides, problématiques pour la santé, encore plus pour les enfants.

De plus, dans cette recette, on n’épluche pas les pommes ; la peau est délicieuse, devient toute craquante, et c’est la partie du fruit où se concentrent le plus d’antioxydants et de vitamines ; mais c’est aussi dans la peau que se concentrent les pesticides, d’où l’importance de consommer des pommes bio.

Je sais que certains font des chips de pommes au four, même parfois enrobées d’un sirop de sucre ; cela n’a aucun rapport. Soit la température est élevée, et il s’agit d’une cuisson, les résultats gastronomiques comme nutritionnels sont très inférieurs, soit vous mettez à 45° comme au déshydrateur, et elles ne sécheront jamais, puisque le four, contrairement à un déshydrateur, est une enceinte fermée ne permettant pas à l’humidité de s’échapper.

Share Button

Chips de pommes au déshydrateur :

Par 28 novembre 2014

Ingrédients

Instructions

  • Laver les pommes.
  • Les couper en deux ; enlever la queue, la fleur et le cœur.
  • Les passer par moitiés à la mandoline. Pour la mandoline Börner, j'utilise le cran 2 (pensez que les pommes vont s'affiner à la déshydratation).
  • Mettre une heure au maximum (65°) : à cause de l'eau de végétation, cette température ne sera pas atteinte à cœur, et on évite ainsi les éventuelles moisissures extérieures.
  • Passer ensuite à environ 45-50° (température préservant les propriétés de l'aliment), jusqu'à ce que les pommes soient bien croustillantes. Le temps dépend des pommes elles-mêmes, et beaucoup de la météo : selon que le temps est sec ou humide, la durée sera très différente. A titre indicatif, cela peut prendre de 15 à 20 heures.
  • Conserver dans des bocaux en verre fermés hermétiquement. Ne les laissez jamais au contact de l'air, ou elles perdront leur craquant ; si jamais cela arrive, vous pouvez les repasser une heure au déshydrateur.

 

A vous les apéritifs, snacks ou goûters tout vivants !

3 réponses à Chips de pommes au déshydrateur, pour craquer de gourmandise !

  1. Dragon

    Oui, je me doutais que le temps de dessication serait très long.
    Il me reste à attendre cet été et de grosses chaleurs pour tenter l’expérience en extérieur!

  2. Dragon

    Coucou Valérie,
    tu m’avais conseillé pour une recette (de muffins à la carotte, je crois) de me servir de mon four classique en coinçant une cuillère en bois dans la porte pour permettre l’évaporation de l’humidité dans la mesure où je ne suis pas équipée d’un déshydrateur: puis-je reprendre la méthode pour cette recette-ci?

    • Valérie Moncan

      Pas pour des muffins, où il faut une cuisson, mais je crois pour des petits pains à l’okara au déshydrateur ; pour les pommes, tu vas consommer énormément (il faut 15-20 heures de déshydratation) et tu n’auras pas un résultat correct. Franchement, désolée, mais je pense qu’un déshydrateur est ici indispensable, c’est pourquoi je l’ai mis en exergue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>