Burger végétalien aux haricots rouges (sans gluten)

Share Button

burgers haricots rouges 5803

Un burger délicieux, typique de l’alimentation végétalienne, parfaitement équilibré car il est constitué d’une céréale et d’une légumineuse, ce qui assure une assimilation optimale des protéines. Associés avec des crudités, la saveur des burgers est pleinement mise en valeur, et vous avez un repas idéal !

Je ne sais plus trop comment j’ai commencé à les faire ; je crois que c’était pour imiter un peu ce que je mangeais à Londres, quand je découvrais peu à peu la cuisine végétarienne. Et franchement, comme le résultat m’a séduite, je les fais de temps à autre, quand l’envie me prend. Ils sont parfaits pour manger avec une salade, lors d’un repas froid.

Ils sont très rassasiants car extrêmement nutritifs, mais peu caloriques finalement, car il n’y a quasiment pas de matière grasse. Ils sont appréciés, même si l’on n’est pas spécialement habitué à manger végétalien.
Comme à chaque fois que j’utilise des légumineuses, je les fais prégermer. Cela les rend beaucoup plus digestes et plus riches nutritionnellement parlant, il n’y a plus aucune substance toxique ; si vous ne les faites pas prégermer, il faut en tout cas les faire tremper, c’est indispensable pour faire disparaître certains sucres (le raffinose et le stachyose), qui ne sont pas assimilés par l’homme et se transforment en gaz carbonique indésirable ! Les fameuses flatulences, dont sont accusées les légumineuses, ne sont en fait dues qu’à une mauvaise préparation !

Ces burgers sont très parfumés, à cause des oignons fondus (la quantité peut paraître importante, mais on les fait confire, ce qui les rend tout doux) et de l’huile essentielle de thym ; le résultat ne sera pas aussi haut en couleur si vous utilisez du thym uniquement sous forme de plante.
Seuls les haricots sont mixés, pas les oignons ni la céréale, ce qui apporte une différence de texture gustativement intéressante. Concernant la céréale, riz complet et gruau d’avoine ont ma préférence : ils sont sans gluten, et s’amalgament une masse un peu collante une fois refroidis, ce qui améliore la tenue du burger.

Share Button

Burger végétalien aux haricots rouges (sans gluten)

Par 4 janvier 2016

Instructions

  • Faire tremper les haricots rouges une dizaine d’heures. Les rincer, et les disposer dans une passoire, afin de les faire prégermer.
  • Les rincer matin et soir pendant 2 jours environ, jusqu’à ce qu’un petit germe apparaisse.
  • Les faire alors cuire, avec thym et laurier, ou thym et algue kombu.
  • Une fois cuits, les mixer finement, en ajoutant un peu de bouillon de cuisson pour une purée crémeuse (mais attention, la préparation ne doit surtout pas être liquide).
  • Faire fondre les oignons ciselés dans l’huile d’olive, à couvert et à feu doux, avec du sel. Bien les laisser réduire. A la fin, laisser quelques instants à feu plus vif, à découvert, tout en remuant.
  • Dans un saladier, mélanger les haricots en purée, les oignons, l’huile essentielle de thym, les graines de tournesol, le concentré de tomate, le riz ou une autre céréale.
  • Former des burgers (calibre = 1 louche rase), les disposer sur du papier cuisson ou une Silpat, et les faire cuire 30 mn à 180°.

burgers haricots rouges 5784

Burgers encore crus.

  • Bien attendre que les burgers aient refroidi pour les déplacer.

Remarque :

J'aime bien parfumer ces burgers au thym (plante + huile essentielle), mais ils sont aussi très bons avec un mélange d'épices type "grillade".

 

2 réponses à Burger végétalien aux haricots rouges (sans gluten)

  1. mamapasta

    l’ajout de tournesol me plait bien , avec un riz rouge, ça me tente

  2. Céline Miconnet

    Coucou ahhh voilà une super recette ! C est bien ton blog m inspire tjrs !
    Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>